Le train de déchets nucléaires est arrivé à Gorleben

Par
Il aura fallu 109 heures au train Castor – le plus long des treize convois de déchets nucléaires depuis 1995 – parti de Valognes, dans la Manche, pour rejoindre sa gare de déchargement, Gorleben en Basse-Saxe, à 5h04 précise, lundi 28 novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il aura fallu 109 heures au train Castor – le plus long des treize convois de déchets nucléaires depuis 1995 – parti de Valognes, dans la Manche, pour rejoindre sa gare de déchargement, Gorleben en Basse-Saxe, à 5h04 précise, lundi 28 novembre. Les onze conteneurs de déchets retraités en France vont maintenant être transportés par camion dans l'ancienne mine de sel de Gorleben, qui assure le stockage des résidus hautement radioactifs.