Les auditeurs de Nissan ont eu des doutes dans le dossier Ghosn

Par
Le cabinet d'audit chargé des comptes de Nissan a émis à plusieurs reprises des doutes sur les transactions au coeur des accusations de fraude financière portées contre Carlos Ghosn mais le constructeur japonais lui a assuré que tout était fait dans les règles, a déclaré mercredi à Reuters une source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le cabinet d'audit chargé des comptes de Nissan a émis à plusieurs reprises des doutes sur les transactions au coeur des accusations de fraude financière portées contre Carlos Ghosn mais le constructeur japonais lui a assuré que tout était fait dans les règles, a déclaré mercredi à Reuters une source proche du dossier.