Falsifications: Mitsubishi Materials évoque la quête de parts de marché

Par
Mitsubishi Materials a déclaré jeudi que la volonté de renforcer ses parts de marché avait poussé l'une de ses filiales à falsifier les spécifications de produits, dernier cas en date d'une série de scandales sur le contrôle de la qualité qui portent atteinte à la réputation de l'industrie japonaise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Mitsubishi Materials a déclaré jeudi que la volonté de renforcer ses parts de marché avait poussé l'une de ses filiales à falsifier les spécifications de produits, dernier cas en date d'une série de scandales sur le contrôle de la qualité qui portent atteinte à la réputation de l'industrie japonaise.