Ascometal repris par le groupe suisse Schmolz + Bickenbach

Par
Le tribunal de Strasbourg a retenu l'offre du suisse Schmolz + Bickenbach pour reprendre le fabricant d’aciers spéciaux Ascometal, qui emploie 1.300 salariés sur cinq sites en France, a-t-on appris lundi auprès du greffe de Strasbourg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Le tribunal de Strasbourg a retenu l'offre du suisse Schmolz + Bickenbach pour reprendre le fabricant d’aciers spéciaux Ascometal, qui emploie 1.300 salariés sur cinq sites en France, a-t-on appris lundi auprès du greffe de Strasbourg.