Opel va exporter des voitures vers le Maroc et la Tunisie, annonce Lohscheller

Par
Opel, désormais dans le giron de PSA Peugeot Citroën, prévoit de commencer à exporter des voitures vers la Tunisie et le Maroc au départ de ses usines européennes, déclare Michael Lohscheller, président du directoire de l'ancienne filiale de General Motors, dans un entretien que publiera lundi le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Opel, désormais dans le giron de PSA Peugeot Citroën, prévoit de commencer à exporter des voitures vers la Tunisie et le Maroc au départ de ses usines européennes, déclare Michael Lohscheller, président du directoire de l'ancienne filiale de General Motors, dans un entretien que publiera lundi le Frankfurter Allgemeine Zeitung.