Praet (BCE) lie l'arrêt des rachats d'actifs à l'inflation

Par
La Banque centrale européenne (BCE) cessera de racheter des obligations que lorsqu'elle sera convaincue que l'inflation s'oriente vers son objectif, même en l'absence de tout soutien de sa part, a déclaré lundi son chef économiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) cessera de racheter des obligations que lorsqu'elle sera convaincue que l'inflation s'oriente vers son objectif, même en l'absence de tout soutien de sa part, a déclaré lundi son chef économiste.