Accord entre Uber et la famille de la victime de sa voiture autonome

Par
Uber est parvenu à un accord avec la famille de la femme tuée par l'une de ses voitures autonomes dans l'Arizona, ce qui devrait éviter au spécialiste des VTC une bataille judiciaire autour de ce premier cas d'accident mortel impliquant un véhicule sans conducteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TEMPE, Arizona (Reuters) - Uber est parvenu à un accord avec la famille de la femme tuée par l'une de ses voitures autonomes dans l'Arizona, ce qui devrait éviter au spécialiste des VTC une bataille judiciaire autour de ce premier cas d'accident mortel impliquant un véhicule sans conducteur.