Le patron de T. Italia menace de partir si Elliott l'emporte

Par
L'administrateur délégué de Telecom Italia Amos Genish prévient dans une interview que sa position à la tête du premier opérateur italien deviendrait "intenable" si le fonds activiste Elliott parvenait à décrocher une majorité de sièges d'administrateurs lors de l'assemblée générale prévue vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN/PARIS (Reuters) - L'administrateur délégué de Telecom Italia Amos Genish prévient dans une interview que sa position à la tête du premier opérateur italien deviendrait "intenable" si le fonds activiste Elliott parvenait à décrocher une majorité de sièges d'administrateurs lors de l'assemblée générale prévue vendredi.