SFR ne devrait pas briguer les droits de la Ligue 1, dit Weill au JDD

Par
Une participation de SFR, filiale française d'Altice, aux enchères sur les droits de retransmission du championnat français de football entre 2020 et 2024 est "peu probable", annonce son PDG Alain Weill dans un entretien accordé au Journal du Dimanche (JDD).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une participation de SFR, filiale française d'Altice, aux enchères sur les droits de retransmission du championnat français de football entre 2020 et 2024 est "peu probable", annonce son PDG Alain Weill dans un entretien accordé au Journal du Dimanche (JDD).