L'AMF sanctionne Iliad et son ancien DG Maxime Lombardini

Par

L'opérateur télécoms Iliad et son ancien directeur général Maxime Lombardini ont été sanctionnés par l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour des manquements liés à la tentative de rachat avortée de l'opérateur américain T-Mobile en 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'opérateur télécoms Iliad et son ancien directeur général Maxime Lombardini ont été sanctionnés par l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour des manquements liés à la tentative de rachat avortée de l'opérateur américain T-Mobile en 2014.