Darmanin inquiet du déni des entreprises françaises face au Brexit

Par
Gérald Darmanin s'est déclaré jeudi "très inquiet" de l'état d'esprit des entreprises françaises au sujet de la sortie programmée du Royaume-Uni de l'Union européenne et les a exhortées à sortir de leur attentisme afin de se préparer pour le Brexit, prévu le 29 mars prochain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Gérald Darmanin s'est déclaré jeudi "très inquiet" de l'état d'esprit des entreprises françaises au sujet de la sortie programmée du Royaume-Uni de l'Union européenne et les a exhortées à sortir de leur attentisme afin de se préparer pour le Brexit, prévu le 29 mars prochain.