La Cour des comptes épingle les écoles de commerce

Par

Il est temps que l'État assume son rôle de régulateur sur le « marché » des écoles de commerce. C'est, en substance, ce que demande la Cour des comptes dans un prérapport confidentiel.

Ce document, révélé par l'Agence éducation formation et que Le Monde s'est procuré, analyse les « évolutions importantes et positives » de ces établissements depuis dix ans, mais aussi leurs limites : mixité sociale « insuffisante », statut inadapté, « fuite en avant » pas toujours maîtrisée, profusion illisible de diplômes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est temps que l'État assume son rôle de régulateur sur le « marché » des écoles de commerce. C'est, en substance, ce que demande la Cour des comptes dans un prérapport confidentiel.