Le conseil d'Uniper rejette une demande d'audit spécial

Par
Le conseil de surveillance d'Uniper a recommandé aux actionnaires de rejeter une motion réclamant la nomination d'un auditeur spécial chargé d'examiner éventuels manquements de la direction liés à une transaction avec Fortum.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BERLIN (Reuters) - Le conseil de surveillance d'Uniper a recommandé aux actionnaires de rejeter une motion réclamant la nomination d'un auditeur spécial chargé d'examiner éventuels manquements de la direction liés à une transaction avec Fortum.

Cornwall Luxembourg, un fonds de l'investisseur activiste Elliott, exigeait un examen du projet de vente de la participation restante de 46,65% d'E.ON dans Uniper au finlandais Fortum.

"De notre point de vue, il n'y a aucune raison de soutenir la demande d'un audit spécial", déclare le président Bernhard Reutersberg, dans un communiqué publié mercredi.

"Je suis très satisfait du travail de notre directoire et je n'ai aucune raison de douter de l'intégrité de ses actions."

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale