Les tablettes, c'est déjà ringard?

Par

Cinq ans après le lancement de l'iPad, le déclin du marché mondial des tablettes se confirme. Après avoir connu une croissance explosive, les ventes ont encore chuté de 7 % sur un an au deuxième trimestre. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Est-ce la fin d'un effet de mode ? Ou le signe que la plupart des aficionados sont déjà équipés ? En tout cas, le déclin se poursuit sur le marché des tablettes, cinq ans seulement après le lancement de l'iPad d'Apple, raconte le magazine économique Challenges. Selon des estimations du cabinet de recherche IDC, les ventes mondiales ont reculé de 7 % sur un an au deuxième trimestre, avec 44,7 millions de tablettes vendues. C'est la fin d'un cycle de croissance explosive. Parmi les explications avancées par les experts, il y a la concurrence des smartphones à grands écrans (les « phablettes »), le fait que les consommateurs conservent leurs appareils plus longtemps, mais aussi l'arrivée des PC deux en un qui se transforment en tablettes.