États-Unis: La consommation a ralenti; pressions inflationnistes

Par
Les dépenses de consommation ont ralenti en octobre aux Etats-Unis, le coup de fouet donné aux achats de remplacement par les ouragans, en particulier dans l'automobile, tendant à s'effacer, tandis que les pressions exercées par les prix se sont accrues pour le deuxième mois d'affilée, augurant peut-être de la fin d'une récente tendance désinflationniste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les dépenses de consommation ont ralenti en octobre aux Etats-Unis, le coup de fouet donné aux achats de remplacement par les ouragans, en particulier dans l'automobile, tendant à s'effacer, tandis que les pressions exercées par les prix se sont accrues pour le deuxième mois d'affilée, augurant peut-être de la fin d'une récente tendance désinflationniste.