Air France étudie l'arrêt de sa filiale Joon

Par
Air France-KLM réfléchit à une fermeture de Joon, la plus récente de ses compagnies aériennes, a appris Reuters de plusieurs sources au sein du groupe, une décision qui pourrait aider son nouveau PDG Ben Smith à remédier à la sous-performance chronique d'Air France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Air France-KLM réfléchit à une fermeture de Joon, la plus récente de ses compagnies aériennes, a appris Reuters de plusieurs sources au sein du groupe, une décision qui pourrait aider son nouveau PDG Ben Smith à remédier à la sous-performance chronique d'Air France.