UBS autorisée à prendre le contrôle de sa coentreprise en Chine

Par
L'autorité des marchés financiers en Chine a annoncé vendredi avoir donné son feu vert à UBS pour porter à 51% sa participation dans sa coentreprise de courtage dans le pays, ce qui va faire de la banque suisse le premier établissement étranger à prendre le contrôle d'une institution financière chinoise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SINGAPOUR (Reuters) - L'autorité des marchés financiers en Chine a annoncé vendredi avoir donné son feu vert à UBS pour porter à 51% sa participation dans sa coentreprise de courtage dans le pays, ce qui va faire de la banque suisse le premier établissement étranger à prendre le contrôle d'une institution financière chinoise.