La BCE ne se pressera pas pour arrêter ses rachats d'actifs, selon Benoît Coeuré

Par
La Banque centrale européenne (BCE) ne se précipitera pas pour arrêter son programme de rachats d'actifs de 2.550 milliards d'euros dans la mesure où l'inflation n'a toujours pas atteint l'objectif qu'elle s'est fixé, a déclaré mercredi Benoît Coeuré, membre du directoire de l'institut de Francfort.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) ne se précipitera pas pour arrêter son programme de rachats d'actifs de 2.550 milliards d'euros dans la mesure où l'inflation n'a toujours pas atteint l'objectif qu'elle s'est fixé, a déclaré mercredi Benoît Coeuré, membre du directoire de l'institut de Francfort.