La fuite des capitaux s'accélère en Espagne

Le montant des retraits hors de l'Espagne atteint des niveaux records. En mars, 66 milliards d'euros ont quitté le pays, soit le double du mois précédent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les retraits d’argent hors d’Espagne atteignent un rythme sans précédent. En mars, 66,2 milliards d’euros ont quitté le pays, selon la banque d’Espagne. C’est le montant le plus important depuis la création des statistiques monétaires en 1990, selon El País. Ces retraits ont doublé en un mois, aggravant encore le sentiment d’inquiétude sur la situation espagnole. Depuis neuf mois, près de 200 milliards d’euros de capitaux ont quitté le pays.