Massif du Morvan: la scierie industrielle promet emplois... et pollution massive

Par Anne Duvivier

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Côté pile, c'est un projet moderne, solide, vertueux et générateur d’emplois. Ceux qui le contestent ne seraient qu'une poignée d’égoïstes retranchés derrière leur haie de thuyas, quelques défenseurs d’escargots monomaniaques et des agitateurs mal rasés, bourlinguant au gré de leur oisiveté de Notre-Dame-des-Landes, à Notre-Dame-des-Bois. Voilà en gros l’image que renvoient les partisans du projet Erscia.