Airbus renonce à concourir pour le contrat de chasseurs canadiens

Par
Airbus a annoncé vendredi qu'il se retirait de la compétition pour le futur contrat canadien portant sur 88 avions de chasse, invoquant des exigences trop onéreuses en matière de sécurité et des modifications de dernière minute du cahier des charges.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OTTAWA (Reuters) - Airbus a annoncé vendredi qu'il se retirait de la compétition pour le futur contrat canadien portant sur 88 avions de chasse, invoquant des exigences trop onéreuses en matière de sécurité et des modifications de dernière minute du cahier des charges.