Le Maire salue le rapprochement PSA/Fiat Chrysler, sera vigilant

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'entrée en négociation des groupes PSA et Fiat Chrysler en vue de créer un leader mondial de l'automobile et des mobilités est une bonne nouvelle, a considéré jeudi le ministre français de l'Economie et de Finances, Bruno Le Maire qui prévient toutefois qu'il surveillera l'opération de près.