Comment la politique monétaire «non conventionnelle» aggrave les inégalités

Par

L’aggravation des inégalités dans les pays avancés a des causes multiples. Mais les politiques monétaires dites « non conventionnelles » poursuivies depuis dix ans (et bien plus au Japon) méritent de figurer au rang des coupables. Analyse. 

Dossiers

SNCF: terminus pour le service public

Le gouvernement veut ouvrir totalement le système ferroviaire à la concurrence et transformer de fond en comble la SNCF. Les syndicats dénoncent une entreprise de démolition du service public. Retrouver nos enquêtes, reportages, émissions et analyses.

L'intégralité du rapport CAP 2022

Par

Nous publions en intégralité le rapport CAP 2022, qui définit des recommandations en vue de la réduction de la dépense publique.

La majorité se pique «d’évaluation», mais n’offre pas de garantie

Par
L'Assemblée nationale. © Reuters L'Assemblée nationale. © Reuters

La majorité parlementaire entend se saisir pleinement de l’évaluation des politiques publiques. Une volonté bienvenue, mais qui ne garantit rien quant à la qualité des décisions prises.

Alstom-Siemens: les actionnaires pensent d’abord à se servir

Par
Le PDG de Siemens et celui d'Alstom lors de l'annonce de la fusion en septembre 2017. © Alstom Le PDG de Siemens et celui d'Alstom lors de l'annonce de la fusion en septembre 2017. © Alstom

Réunis en assemblée générale pour se prononcer sur l’intérêt d’une fusion entre Alstom et Siemens, les actionnaires ont surtout veillé à défendre les leurs, alors que Bruxelles a décidé d’ouvrir une enquête approfondie sur cette opération.

Le système de santé s’effondre, mais les corporatismes tiennent bon

Par

L’hôpital traverse une dépression collective qui le met en danger. Comment a-t-on pu en arriver là ? Par la faute de corporatismes étriqués, d’une haute fonction publique obsédée par la gestion budgétaire et de politiques qui ont multiplié les fausses promesses.

Malgré les critiques, l’Europe signe un accord de libre-échange avec le Japon

Par
Donald Tusk, Shinzo Abe et Jean-Claude Juncker à Tokyo, le 17 juillet. © Reuters Donald Tusk, Shinzo Abe et Jean-Claude Juncker à Tokyo, le 17 juillet. © Reuters

Après le CETA, le JEFTA. La Commission européenne a signé mardi un accord de libre-échange avec le Japon, qui reprend de nombreuses dispositions de l’accord avec le Canada : abaissement des barrières douanières, des normes, des règles de précaution et de respect de l’environnement. Cet accord, discuté sous la dictée des lobbies, est censé illustrer « la défense du multilatéralisme ».

La Maison du chocolat veut licencier un salarié, l’inspection du travail refuse trois fois

Par
 © DR © DR

La luxueuse chaîne de boutiques souhaite licencier un salarié, délégué du personnel, depuis début 2016. Une volonté qui se heurte à des refus répétés de l’administration. Le salarié a porté plainte pour harcèlement moral et sexuel.

Scène de genre du capitalisme parisien chez l'assureur CNP

Par

Frédéric Lavenir annonce qu’il va abandonner « pour raisons personnelles » ses fonctions de directeur général de la CNP. Mais en réalité, il était en désaccord avec ses actionnaires publics et avait même donné un mandat au banquier d’affaires Jean-Marie Messier pour essayer de torpiller leur projet.

A Blanquefort, l’usine Ford ferme sans un bruit

Par
Devant l'usine Ford de Blanquefort, le 11 juillet 2018. © Justine Brabant Devant l'usine Ford de Blanquefort, le 11 juillet 2018. © Justine Brabant

Le groupe Ford a annoncé début juin le lancement d’un plan social en vue de la fermeture de son usine de Blanquefort, qui emploie 872 salariés – dont l’ancien candidat à la présidentielle Philippe Poutou. Les ouvriers disent leur colère et leur impuissance.

Le gouvernement cède encore au mirage de la finance

Par
Le siège londonien de BlackRock. © Reuters Le siège londonien de BlackRock. © Reuters

Édouard Philippe a de nouveau fait des promesses aux financiers internationaux pour attirer le secteur londonien vers Paris. Ce faisant, il trahit une incompréhension des risques d’une hypertrophie financière et cède au mirage d’un développement à la britannique.