Coronavirus: tous les détenus des prisons fédérales américaines à l’isolement

Par

Tous les détenus des prisons fédérales américaines, près de 170.000 personnes, ont été placés à l’isolement mercredi pour au moins deux semaines, afin d’éviter une flambée du nouveau coronavirus qui a déjà causé deux morts dans une prison de Louisiane.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tous les détenus des prisons fédérales américaines, près de 170.000 personnes, ont été placés à l’isolement mercredi pour au moins deux semaines, afin d’éviter une flambée du nouveau coronavirus qui a déjà causé deux morts dans une prison de Louisiane.