Birmanie: plusieurs dizaines de membres de l’ONU dénoncent la répression contre les médias

Par

Plusieurs dizaines de pays membres de l’ONU ont dénoncé, jeudi dans une déclaration rédigée par la Lituanie, la France et la Grèce, « les attaques » contre les médias en Birmanie et « le recours aux coupures d’internet ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs dizaines de pays membres de l’ONU ont dénoncé, jeudi dans une déclaration rédigée par la Lituanie, la France et la Grèce, « les attaques » contre les médias en Birmanie et « le recours aux coupures d’internet ».