Condamnée pour esclavage domestique, la femme de Bachir Saleh va faire appel

Condamnée à 2 ans de prison avec sursis pour esclavage domestique, Kafa Kachour Bashir, l'épouse de l'ex-chef de cabinet de Mouammar Kadhafi, Bachir Saleh, au cœur des révélations de Mediapart, va faire appel de la décision, selon son cabinet d'avocats cité par l'AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Condamnée à 2 ans de prison avec sursis pour esclavage domestique, Kafa Kachour Bashir, l'épouse de l'ex-chef de cabinet de Mouammar Kadhafi, Bachir Saleh, au cœur des révélations de Mediapart, va faire appel de la décision, selon son cabinet d'avocats cité par l'AFP.