France: la gendarmerie met fin à une rave-party dans l’Ouest

Par

Les gendarmes ont mis fin dans la nuit de vendredi à samedi à une brève rave-party illégale qui a rassemblé environ 300 personnes dans l’ouest de la France, actuellement confinée à cause de la pandémie de Covid-19, selon les autorités locales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les gendarmes ont mis fin dans la nuit de vendredi à samedi à une brève rave-party illégale qui a rassemblé environ 300 personnes dans l’ouest de la France, actuellement confinée à cause de la pandémie de Covid-19, selon les autorités locales.