La police d’Istanbul arrête des dizaines de manifestants du 1er mai

Par

La police turque a arrêté samedi plus de 200 personnes qui essayaient de défiler pour le 1er mai à Istanbul, malgré une interdiction de manifester édictée pour cause de pandémie de coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police turque a arrêté samedi plus de 200 personnes qui essayaient de défiler pour le 1er mai à Istanbul, malgré une interdiction de manifester édictée pour cause de pandémie de coronavirus.