Nucléaire iranien: percée espérée d’ici « trois semaines » mais « succès pas garanti »

Par

Les négociateurs sur le nucléaire iranien ont dressé un bilan d’étape mitigé samedi à Vienne à l’issue d’un 3e round de pourparlers pour sauver l’accord de 2015 et appellent à aller plus vite, dans l’espoir d’aboutir d’ici « trois semaines » selon la partie russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les négociateurs sur le nucléaire iranien ont dressé un bilan d’étape mitigé samedi à Vienne à l’issue d’un 3e round de pourparlers pour sauver l’accord de 2015 et appellent à aller plus vite, dans l’espoir d’aboutir d’ici « trois semaines » selon la partie russe.