La Chine dénonce la « maladie chronique » du racisme aux Etats-Unis

Par

La Chine a dénoncé lundi la « maladie chronique » du racisme aux Etats-Unis, à la suite de la mort d’un afro-américain arrêté par la police, à l’origine de manifestations parfois violentes dans l’ensemble du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine a dénoncé lundi la « maladie chronique » du racisme aux Etats-Unis, à la suite de la mort d’un afro-américain arrêté par la police, à l’origine de manifestations parfois violentes dans l’ensemble du pays.