Voyages vers l’UE: la Chine ne s’engage pas sur une date

Par

La Chine, inscrite sous conditions sur la liste des pays autorisés à renvoyer des voyageurs vers l’UE dans la foulée de la pandémie de Covid-19, a promis mercredi de rétablir l’entrée des ressortissants européens, mais sans s’engager sur une date.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine, inscrite sous conditions sur la liste des pays autorisés à renvoyer des voyageurs vers l’UE dans la foulée de la pandémie de Covid-19, a promis mercredi de rétablir l’entrée des ressortissants européens, mais sans s’engager sur une date.