Corée du Sud: le chef d’une église controversée accusé d’entraver la lutte contre le coronavirus

Par

Le leader de l’Eglise de Shincheonji de Jésus, au centre de l’irruption du coronavirus en Corée du Sud en février, a été arrêté samedi pour des soupçons d’entrave à la politique gouvernementale de lutte contre la propagation de l’épidémie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le leader de l’Eglise de Shincheonji de Jésus, au centre de l’irruption du coronavirus en Corée du Sud en février, a été arrêté samedi pour des soupçons d’entrave à la politique gouvernementale de lutte contre la propagation de l’épidémie.