France: la justice sanctionne à nouveau des violations du droit d’asile à la frontière avec l’Italie

Par

La justice française a reproché une nouvelle fois à la préfecture des Alpes-Maritimes (sud-est) des « atteintes graves » au droit d’asile dans trois ordonnances consultées lundi par l’AFP suspendant le renvoi en Italie de migrants afghans et soudanais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice française a reproché une nouvelle fois à la préfecture des Alpes-Maritimes (sud-est) des « atteintes graves » au droit d’asile dans trois ordonnances consultées lundi par l’AFP suspendant le renvoi en Italie de migrants afghans et soudanais.