Accueil de réfugiés: trois pays de l’Est ont violé le droit de l’UE (justice européenne)

Par

La Pologne, la Hongrie et la République tchèque n’ont pas respecté le droit de l’Union européenne en refusant d’accueillir en 2015, au plus fort des arrivées de migrants sur le continent, des demandeurs d’asile relocalisés depuis l’Italie ou la Grèce, a tranché la justice européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Pologne, la Hongrie et la République tchèque n’ont pas respecté le droit de l’Union européenne en refusant d’accueillir en 2015, au plus fort des arrivées de migrants sur le continent, des demandeurs d’asile relocalisés depuis l’Italie ou la Grèce, a tranché la justice européenne.