Revente illégale de masques: un homme et une pharmacienne condamnés à Paris et Nanterre

Par

Un homme a été condamné à Paris à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et une pharmacienne des Hauts-de-Seine à quatre mois avec sursis pour la vente illégale de masques, réquisitionnés par le gouvernement face au coronavirus, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un homme a été condamné à Paris à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et une pharmacienne des Hauts-de-Seine à quatre mois avec sursis pour la vente illégale de masques, réquisitionnés par le gouvernement face au coronavirus, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires.