Birmanie : 543 civils dont 44 mineurs tués depuis le coup d’Etat

Par

Quelque 543 civils, dont plus de 40 mineurs, ont été tués par les forces de sécurité en Birmanie qui répriment toute opposition au nouveau régime militaire depuis le coup d’Etat du 1er février, a relevé l’Association d’assistance aux prisonniers politiques (AAPP).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelque 543 civils, dont plus de 40 mineurs, ont été tués par les forces de sécurité en Birmanie qui répriment toute opposition au nouveau régime militaire depuis le coup d’Etat du 1er février, a relevé l’Association d’assistance aux prisonniers politiques (AAPP).