Centrafrique: mort d’un important chef rebelle

Par

L’un des principaux groupes armés de Centrafrique, membre d’une coalition rebelle qui cherche à renverser le régime du président Faustin Archange Touadéra, a annoncé vendredi la mort de son chef, Sidiki Abass, à la suite de blessures reçues lors d’une attaque en novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’un des principaux groupes armés de Centrafrique, membre d’une coalition rebelle qui cherche à renverser le régime du président Faustin Archange Touadéra, a annoncé vendredi la mort de son chef, Sidiki Abass, à la suite de blessures reçues lors d’une attaque en novembre.