Maroc: appel de RSF pour la libération d’un journaliste sahraoui

Par

L’ONG Reporters sans frontières (RSF) a demandé vendredi la libération du journaliste sahraoui Mohamed Lamine Haddi, emprisonné depuis dix ans au Maroc et qui est « en danger de mort » à la suite d’une grève de la faim.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ONG Reporters sans frontières (RSF) a demandé vendredi la libération du journaliste sahraoui Mohamed Lamine Haddi, emprisonné depuis dix ans au Maroc et qui est « en danger de mort » à la suite d’une grève de la faim.