Présidentielle au Tchad: la police disperse deux meetings de l’opposition

Par

La police a dispersé vendredi, pour l’un à coup de grenades lacrymogènes, deux tentatives de meetings à N’Djamena de partis de l’opposition appelant au boycott de la présidentielle dans huit jours au Tchad, rapporte un journaliste de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police a dispersé vendredi, pour l’un à coup de grenades lacrymogènes, deux tentatives de meetings à N’Djamena de partis de l’opposition appelant au boycott de la présidentielle dans huit jours au Tchad, rapporte un journaliste de l’AFP.