Brexit: la France regrette des conditions « non prévues » pour les licences de pêche

Par

La France a regretté dimanche que Londres ait introduit des conditions « non prévues » par l’accord post-Brexit pour délivrer des autorisations de pêche aux navires français, et va s’entretenir avec la Commission européenne lundi sur ce point.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France a regretté dimanche que Londres ait introduit des conditions « non prévues » par l’accord post-Brexit pour délivrer des autorisations de pêche aux navires français, et va s’entretenir avec la Commission européenne lundi sur ce point.