Algérie: deux des principales figures du « Hirak » vont être libérées (source politique à l’AFP)

Par

Deux des principales figures du mouvement (« Hirak ») de contestation en Algérie vont être prochainement libérées, a annoncé mardi à l’AFP Sofiane Djilali, chef d’un parti d’opposition, qui a intercédé en leur faveur auprès du président Abdelmadjid Tebboune.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux des principales figures du mouvement (« Hirak ») de contestation en Algérie vont être prochainement libérées, a annoncé mardi à l’AFP Sofiane Djilali, chef d’un parti d’opposition, qui a intercédé en leur faveur auprès du président Abdelmadjid Tebboune.