Port du masque généralisé: une « atteinte à la liberté », selon un tribunal français

Par

La justice française a retoqué mercredi un arrêté qui imposait depuis samedi le port généralisé du masque dans treize villes du Bas-Rhin, en Alsace (Est), évoquant une « atteinte à la liberté personnelle ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice française a retoqué mercredi un arrêté qui imposait depuis samedi le port généralisé du masque dans treize villes du Bas-Rhin, en Alsace (Est), évoquant une « atteinte à la liberté personnelle ».