La France renonce à livrer des bateaux à la garde-côtes libyenne

Par
La France a renoncé à fournir six embarcations rapides à la Libye car les conditions pour une telle livraison ne sont pas réunies, a déclaré lundi le ministère des Armées, confirmant une information communiquée par des ONG d'aide aux migrants qui avaient contesté cette décision en justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France a renoncé à fournir six embarcations rapides à la Libye car les conditions pour une telle livraison ne sont pas réunies, a déclaré lundi le ministère des Armées, confirmant une information communiquée par des ONG d'aide aux migrants qui avaient contesté cette décision en justice.