MH17: La Russie refuse de remettre un suspect aux Pays-Bas

Par
La Russie a refusé de remettre aux Pays-Bas un suspect dans l'enquête sur la destruction du vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Ukraine en juillet 2014, en violation de la loi européenne, a annoncé lundi le parquet néerlandais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMSTERDAM (Reuters) - La Russie a refusé de remettre aux Pays-Bas un suspect dans l'enquête sur la destruction du vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Ukraine en juillet 2014, en violation de la loi européenne, a annoncé lundi le parquet néerlandais.