Après la mort de Soleimani, Macron veut "éviter une escalade dangereuse"

Par
Emmanuel Macron "souhaite éviter une nouvelle escalade dangereuse des tensions" après la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué en Irak par une frappe américaine, a déclaré vendredi l'Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron "souhaite éviter une nouvelle escalade dangereuse des tensions" après la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué en Irak par une frappe américaine, a déclaré vendredi l'Elysée.