Vaccin/UE: tout n’est « pas parfait » mais la « solidarité » est là (Le Drian)

Par

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a concédé mercredi des « manques parfois lourds » dans la politique des vaccins de l’UE mais estimé que la « solidarité » des Vingt-Sept portait ses fruits, y compris à l’égard de l’Afrique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a concédé mercredi des « manques parfois lourds » dans la politique des vaccins de l’UE mais estimé que la « solidarité » des Vingt-Sept portait ses fruits, y compris à l’égard de l’Afrique.