Les Européens prêts à changer leurs habitudes alimentaires pour l’environnement (étude)

Par

La plupart des consommateurs européens sont prêts à changer leurs habitudes en faveur d’une alimentation plus durable, mais le prix et un choix limité freinent cette évolution, affirme une étude publiée mercredi par le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La plupart des consommateurs européens sont prêts à changer leurs habitudes en faveur d’une alimentation plus durable, mais le prix et un choix limité freinent cette évolution, affirme une étude publiée mercredi par le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc).