Plafonnement des frais bancaires: le gouvernement veut protéger « plus vite » le « public fragile »

Par

Face à la crise du coronavirus, le gouvernement va présenter jeudi à l’Assemblée un dispositif pour permettre aux « personnes en difficultés bancaires » d’accéder « plus vite » et « plus longtemps » au « plafonnement des frais » d’incidents bancaires, a indiqué un député LREM.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Face à la crise du coronavirus, le gouvernement va présenter jeudi à l’Assemblée un dispositif pour permettre aux « personnes en difficultés bancaires » d’accéder « plus vite » et « plus longtemps » au « plafonnement des frais » d’incidents bancaires, a indiqué un député LREM.