Prêt russe non-remboursé: accord entre le RN et son créancier (tribunal russe)

Par

Un accord à l’amiable a été trouvé entre le parti français d’extrême droite Rassemblement National et une entreprise russe l’ayant poursuivi en justice pour le non-remboursement d’un prêt d’environ 9,6 millions d’euros, a annoncé mercredi un tribunal russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un accord à l’amiable a été trouvé entre le parti français d’extrême droite Rassemblement National et une entreprise russe l’ayant poursuivi en justice pour le non-remboursement d’un prêt d’environ 9,6 millions d’euros, a annoncé mercredi un tribunal russe.