Migrations: Rabat et Paris veulent « faciliter » le retour des mineurs isolés

Par

Le Maroc et la France ont répété leur volonté de « faciliter » le retour des mineurs marocains isolés dans des déclarations successives mercredi et jeudi, après le récent afflux migratoire dans l’enclave espagnole de Ceuta, sur fond de crise entre Rabat et Madrid.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Maroc et la France ont répété leur volonté de « faciliter » le retour des mineurs marocains isolés dans des déclarations successives mercredi et jeudi, après le récent afflux migratoire dans l’enclave espagnole de Ceuta, sur fond de crise entre Rabat et Madrid.